Transcestral représente la transmission, les souvenirs ancestraux et la création musicale. Faisant écho aux célébrations du pow-wow et des danses sacrées du monde entier, la performance reflète notre désir collectif de nous connecter les uns aux autres et avec la terre.                                                                                         

 | Projet Transcestral

estral_2940

La musique de Transcestral n'exige pas de musique sacrée, mais elle s'inspire de la musique sacrée des cérémonies autochtones sur terre et du rituel et de la prière soufis. Les points d'exploration collective sont la terre, la guérison, la lignée, la transmission, la transformation, la transe et l'honneur des directions.

Artists

Eya-Hey Nakoda (pow wow drummers)    Nina Segalowitz (Inuit throat singer)   Joséphine Bacon (Innu poet)  

Barbara Diabo (Mohawk dancer)    Leticia Vera (Métisse Nahau dancer)    Anouar Berada (Sufi vocalist)  

Nazih Borish (oud)    Didem Basar (qanun)    Tanya Evenson (whirling dervish)  

Bertil Schulrabe (percussion)    Mohamed Raky (percussion)    Michel Dubeau (flutes) 

• Jérôme Beaulieu (piano)    Christian Prévost, Valérie Belzile, Amina Tebini & Carla Antoun (string quartet) 

Katia Makdissi-Warren (oud, composition and direction)    Moe Clark (Métis singer, spoken word, direction) 

  Saïd Mesnaouai (Gnawa hajouj, vocalist)    Rachid Zeroual (nay)

Ziya Tabassian (percussion) 

Presse

• Le Devoir, Le cercle, la transe, Yves Bernard.
 

Nomination
  • Concert de l'année - Musiques du monde

  • Concert de l'année - Montréal