TOUS-1 grand.jpeg

À propos

À la croisée des chants de gorge inuit et mongol, Oktoecho (Montréal) et Orchid Ensemble (Vancouver) proposent une lecture actualisée du libre-échange par le langage de la musique. 

 

Ce concert métissé croise la musique inuite, mongole, chinoise, japonaise, européenne et arabe. Le katajjaq et le khoomei sont des techniques ancestrales de chant guttural qui reproduisent les sons entendus dans la nature : l'eau qui coule, le vent qui souffle, les échos des montagnes, les cris des oiseaux... Ce sont aussi des thèmes majeurs de la musique traditionnelle chinoise.

  

 Projet Katajjaq & Khoomei

« À la rencontre des chants de gorge inuit & mongol »  

Katajjaq&Khoomei.png

Artistes

Oktoecho

Katia Makdissi Warren - direction artistique, composition et oud

Lydia Etok - direction artistique et chant de gorge inuit (katajjaq)

Caroline Novalinga - chant de gorge inuit (katajjaq)

Michel Dubeau - shakuachi, duduk, suhling, futujara et clarinette basse

Bertil Schulrabe - percussions

Didem Basar - kanun 

Khalil Moqadem - oud

Orchid Ensemble

Lan Tung - direction artistique, composition et ehru

Dailin Hsieh - zheng/Chinese zither 

Jonathan Bernard - percussions

Khoomei

Anand Arvimed - chant de gorge mongol 

orchid ensemble.png

Fondé en 1997, l'Orchid Ensemble, nominé aux JUNO, est considéré comme «l'un des groupes les plus aventureux réunissant les traditions musicales orientales et occidentales» (Georgia Straight). L'ensemble a adopté une grande variété de styles dans son répertoire, allant de la musique taïwanaise et chinoise à la musique du monde, en passant par la nouvelle musique et l'improvisation créative. Ses productions interdisciplinaires très appréciées fusionnent la musique, la danse (contemporaine, aérienne, flamenco, chinoise...etc), les arts visuels et les arts médiatiques. L'ensemble collabore avec des artistes de différents genres, explorant de nouveaux terrains et brisant les frontières. 

Anand Avirmed est un musicien mongol de 21 ans, né à Washington DC. Depuis sa jeunesse, Anand a joué de la musique folklorique traditionnelle mongole lors de nombreux événements culturels. En grandissant, son désir d'élargir ses connaissances musicales et sa compréhension de toutes les cultures mongoles, des Kalmouks à l'ouest aux Yakoutes au nord, et tout ce qui se trouve entre les deux, a renforcé sa connaissance et sa compréhension de son grand héritage. Anand joue aussi sur un large éventail d'instruments de musique de Mongolie, d'Asie centrale et de l'Ouest, notamment le morin khuur, le tovshuur, le doshpoluur, l'igil, la guitare, la guimbarde, le piano et la guitare basse.

Aperçu

Crédit photo : Diane Smithers

Photos

Lydia-Caroline-3.jpg
Orchid_Oktoecho June 2022 by Diane Smithers.jpg
Tous-13.jpg
Anand-1.jpg
Khalil-Michel.jpg
Daelin-1.jpg
Michel-Lydia.jpg