| Projet Saimaniq

Création originale d’Oktoécho autour du katajjaq, chant de gorge inuit, Saimaniq signifie Paix en inuktitut. Il évoque les espaces désertiques et transporte l’auditeur dans un sentiment de liberté et d’espace infini.

 

Des polyrythmies des déserts emiratis, des flûtes japonaise et scandinave et de la musique électronique se joignent aux chants de gorge pour revisiter et rendre hommage à la beauté et à la richesse de l'art inuit.

 

Un voyage en compagnie de la compositrice Katia Makdissi-Warren et des chanteuses Lydia Etok, Nina Segalowitz et Hélène Martel. Katia Makdissi Warren partage la direction artistique avec la chanteuse de gorge inuit Lydia Etok et le réalisateur multimédia et metteur en scène Emmanuel Béhier-Migeon.

Nous sommes Lauréats du prix Opus de l’album de l’année 2018 en musique du monde.

• Nina Segalowitz et Lydia Etok (chant de gorge inuit)    • Hélène Martel (chant jazz et chant de gorge expérimental)

• Michel Dubeau (flûtes)    • Carla Antoun (violoncelle)    • Bertil Schulrabe (percussions)     Eryk Warren (électronique)

• Katia Makdissi-Warren (composition, électronique et direction artistique)

Artistes